samedi 30 mai 2015

Que ta volonté soit faite de Maxime Chattam

Ma Boîte à Livres #10





Encore une trouvaille de Flo! Un roman noir redoutable, préparez-vous à manquer de sommeil car si vous le commencez vous ne pourrez plus le lâcher!!!


Maxime Chattam est un auteur français de 39 ans spécialisé dans le roman policier. Les séjours aux Etats-Unis lors de son enfance l'inspireront pour l'écriture de ses romans. Mais avant de vivre sa vocation d'auteur, Maxime a suivi le Cours Simon et joué dans un spectacle de Robert Hossein et plusieurs téléfilms. Il a ensuite suivi une formation de criminologie et rencontré des spécialistes pour l'élaboration de ses romans. Il est aujourd'hui libraire et auteur.

Publié en 2015, Que ta volonté soit faite est un roman noir qui mêle psychologie et enquête avec brio.

Pourquoi ai-je aimé ce roman?

Que ta volonté soit faite est le vingtième roman de Maxime Chattam, mais c'est aussi le premier que je lis de lui, et je ne suis pas déçue du voyage!!! En effet, au fil des pages, on découvre l'univers d'une famille de Carson Mills, petite ville du Midwest des Etats-Unis, des 60's aux 80's, qui compte quelques milliers d'habitants, tous républicains.

On touche du doigt l'intolérance et la non-acceptation de l'autre, de celui qui a une autre religion; mais aussi la tolérance et l'entraide quelques années plus tard.

On s'investit émotionnellement dans l'histoire, Riley et le shérif sont des personnages très attachants, on a de l'empathie pour eux; alors que d'autres nous révoltent et c'est un autre sentiment qu'ils font naître en nous...

Les descriptions nous emmènent rapidement dans l'univers des personnages et le suspense de la deuxième partie du livre est très prenant.

Pour terminer, la fin est aussi étonnante qu'imprévisible!! J'adoooore!

Alors l'histoire!

« Les enfants de toute l’Amérique avaient le Croquemitaine
 pour se raconter des histoires qui font peur, 
à Carson Mills, ils avaient Jon Petersen. »

Ingmar le grand-père, Lars le père, Jon le fils et Riley le petit-fils... voici les hommes de la famille Petersen, une famille d'origine suédoise arrivée à Carson Mills.
Le roman nous raconte l'histoire de Jon, né dans des circonstances dramatiques, devenu un enfant asocial qui, un jour, découvrit le pouvoir divin de vie et de mort qu'il pouvait exercer sur des fourmis... Mais se limitera-t-il à détruire des fourmilières à coup de chaussures?

Saurez-vous trouver une réponse à la véritable question que nous pose ce roman? Peut-être dans un coquelicot...?

"C'était un de ces matins lents, lorsque l'aube grise et humide s'étire sans fin, rampe avec difficulté vers les nuages bas, comme si elle rechignait à éclairer une journée de plus sur la terre des hommes."

Maintenant filez à la librairie! Bonne lecture!

2 commentaires:

  1. Un livre âpre et prenant qui ne laisse pas indifférent, je confirme !
    Flo, pourvoyeuse patentée de polars, thrillers et policiers en tout genre ;-)

    RépondreSupprimer